#2

Du 15 mars au 15 juin 2018

SPORT IS ART ?

Plus qu'une suite de performances, les sports peuvent être associés à une forme d'art, tant pour leur beauté que pour les prouesses des mouvements.

Le sport, tout comme l’art, est lié à ce concept du “beau”. Le public s’attend à être surpris, à voir du sublime, de l’exploit, tout comme dans un musée.Les évènements sportifs reviennent à des dates connues, attendues. On y retrouve ses idoles, il y a une cérémonie d’ouverture, de clôture, une épreuve, une réussite ou un échec, une récompense. L’évènement sportif s’approche du rituel, une communion à échelle nationale, voir mondiale.

Mais le sport est-il un art ? Il est courant de comparer les sportifs à des artistes. Si les sportifs sont qualifiés d'artistes, c’est sans doute lié au statut d'exception qu'on leur prête. À l'image de certains artistes, les sportifs incarnent, du moins pour les meilleurs d'entre eux, l'excellence et un statut à part. Aujourd’hui, ils ont supplanté d'autres vedettes autrefois adulées, stars de cinéma ou de la musique par exemple. Parler d'artistes à propos des sportifs est une manière de leur reconnaître cette place devenue centrale, un statut de "héros des temps modernes"

Par ailleurs, à l’heure où les notions d’efficacité et de productivité sont affichées comme les valeurs types du sportif moderne, la question du « peut-on faire beau et efficace à la fois » a longtemps été abordée. Roger Federer par exemple, dont certains pensent qu’il a atteint la perfection du geste sans sacrifier à la victoire, en est une bonne illustration. Notre bon vieux Roger, dont on a encore du mal à esquisser les limites tant physiques que psychologiques, serait donc l’archétype même de ce héros des temps modernes, celui pour lequel la beauté du geste serait compatible avec la performance extrême.

Les exemples sont très nombreux dans l’histoire du sport : les prouesses d’Usain Bolt, les inspirations de Zidane, Maradona ou Messi, les shoots « hors-du temps » de Mickael Jordan, les dépassements incroyables de Senna ou Hamilton… La performance peut ainsi être compatible avec le plaisir de la pratique. Tout comme l’art, le sport abaisse les limites du corps et de l’esprit.

Carole Cailloux, directrice de la publication.

abonnement
ABO
NNE
MENT

Recevez 4 numéros de MKsport par an et faites le choix de vos évènements sportifs !

S'abonner
Vous voulez des cookies ?

Ce site utilise des cookies pour garantir la meilleure expérience de navigation.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales

Paramétrage de mes cookies

Au-delà des cookies de fonctionnement qui permettent de garantir les fonctionnalités importantes du site, vous pouvez activer ou désactiver la catégorie de cookies suivante. Ces réglages ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.
1. Statistiques
Ces cookies permettent d'établir des statistiques de fréquentation de notre site. Les désactiver nous empêche de suivre et d'améliorer la qualité de nos services.
2. Personnalisation
Ces cookies permettent d'analyser votre navigation sur le site pour personnaliser nos offres et services sur notre site ou via des messages que nous vous envoyons.